Toulouse: Entre 2.000 et 4.000 personnes défilent sous la pluie pour la Fête du travail

SOCIAL A l'appel de la CGT, la FSU, Solidaires et l’UNEF, les manifestants se sont rassemblés pour lutter contre l'austérité...

Julie Rimbert

— 

Les Toulousains ont défilé entre la place du Capitole et la place Saint-Sernin.
Les Toulousains ont défilé entre la place du Capitole et la place Saint-Sernin. — Alexandre GELEBART/REA

Ils ont défilé sous la pluie pour la Fête du travail. Entre 2.000 et 4.000 personnes étaient rassemblées ce vendredi matin à Toulouse à l'occasion de la traditionnelle manifestation du 1er mai.

Syndicats en ordre dispersé

Le mot d'ordre du rassemblement était de lutter contre l'austérité. Les manifestants ont notamment réclamé une augmentation générale des salaires de 17 % sur la base d’un SMIC à 1700 euros, la réduction du temps de travail hebdomadaire à 32 heures et une  réforme de la fiscalité pour une « meilleure justice sociale ».

Comme dans les autres villes de province, les syndicats étaient désunis puisque le défilé réuni à l'appel de la CGT, de la FSU, de Solidaires et de l’UNEF est parti de la place du Capitole pour rejoindre la Bourse du Travail place Saint-Sernin alors que les syndicats UNSA, Force Ouvrière et la CFDT n’avaient pas appelé à participer à ce cortège.

 

Toulouse: La mairie ne veut plus loger les syndicats, mettant fin à une tradition séculaire

Cette mobilisation intervient dans un contexte tendu entre la mairie de Toulouse et les syndicats. La fédération départementale de la CGT est en effet menacé d’expulsion de son siège à la bourse du travail place Saint-Sernin.