Toulouse: Les impôts communautaires vont bien augmenter de 15%... mais sur deux ans

FISCALITE Les élus de Toulouse Métropole ont décidé d'étaler la hausse de 15 % des taxes sur deux ans...

Helene Menal

— 

Une feuille d'impôts. Illustration.
Une feuille d'impôts. Illustration. — Gile Michel - Sipa

La pente sera moins raide mais plus longue concernant la fiscalité communautaire. Au lieu des 15% d'augmentation annoncés pour 2015, les habitants de la métropole paieront finalement 7,5% de plus cette année, et subiront une hausse supplémentaire de 7,5% l'année prochaine.

Les annonces de la semaine dernière

L'affaire s'est jouée en deux temps. Le jeudi 2 avril, Jean-Luc Moudenc (UMP), maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, annonce à la presse qu'il a décidé d'augmenter les prélèvements municipaux et communautaires de 15% chacun.

Même débat ce vendredi à Toulouse

L'épisode II, a eu lieu ce jeudi lors du vote du budget de la Métropole. Avec des «petits»  (et moyens) maires  d'abord très étonnés, et souvent maris, d'avoir appris la nouvelle par voie de presse. Et des élus de l'agglomération pas vraiment prêts à endosser une telle hausse  à peine un an après les municipales. Raymond-Roger Stramare, le maire de Saint-Alban a notamment dit son désaccord au nom des 11 élus sans étiquette de son groupe.

Des tractations avaient-elles déjà eu lieu en coulisse? Le fait est que Jean-Luc Moudenc, sans tergiverser, a décidé de couper la poire en deux.

Le même débat aura-t-il les mêmes effets ce vendredi au conseil municipal de Toulouse pour les 15% d'augmentation de la fiscalité communale? Rien ne l'indique car les équilibres politiques y sont bien moins fragiles qu'à la métropole.