Haute-Garonne: Deux parlementaires livrent bataille au rhume des foins

SANTE Les deux députés haut-garonnais ont obtenu l'instauration d'une surveillance des pollens et moisissures dans l'air pour anticiper les allergies ...

H.M. avec AFP

— 

La saison des allergies aux pollens a commencé. Illustration.
La saison des allergies aux pollens a commencé. Illustration. — Salom-Gomis Sebastien -Sipa

Marre d'éternuer aux premières floraisons? Deux députés socialistes de la Haute-Garonne, Catherine Lemorton et Gérard Bapt, viennent de faire passer un amendement à la Loi Santé qui pourrait bien vous changer la vie.

Ce texte bien de saison prévoit de renforcer la surveillance des pollens et des moisissures dans l'air extérieur. Elle sera coordonnée par des organismes désignés par arrêté des ministres de l'Environnement et de la Santé.

Des informations pour anticiper

Pour les deux  parlementaires, respectivement pharmacienne et médecin, l'objectif est d'informer la population et les professionnels de la santé sur la présence de pollens et leur concentration dans l'air, permettant d'anticiper la prise de médicaments ou de différer une activité physique. Ce faisant, ils espèrent réduire les symptômes et les coûts générés pour la Sécurité sociale.

Et cette croisade n'a rien d'anecdotique: les allergies rhinites allergiques concerneraient en France 20% des enfants âgés de plus de 9 ans, et 30% des adultes.