Toulouse: Fronde contre la fin de la gratuité dans les cantines scolaires pour les plus démunis

SOCIETE Le collectif «la Cantine pour tous» organise un repas de contestation ce mercredi midi, place du Capitole...

B.C.

— 

Une cantine, à Toulouse.
Une cantine, à Toulouse. — FRED SCHEIBER/ 20 MINUTES

Ce mercredi midi, ils partageront un repas place du Capitole pour dénoncer «une décision injuste, inutile et irresponsable»: la fin de la gratuité de la cantine pour les familles les plus démunies annoncée jeudi par le maire UMP de Toulouse, Jean-Luc Moudenc.

Fin de la gratuité dans les cantines et hausse des impôts à Toulouse

7.000 ménages, parmi les plus démunis de Toulouse, devront désormais payer 1,10 € par repas pour leur enfant.

«Une des seules choses qui restaient accessibles. Pour les enfants, c’était souvent le seul repas équilibré de la journée», plaide un des membres du collectif «la Cantine pour tous», créé vendredi. Ils espèrent que l'équipe municipale reviendra sur sa décision.