Toulouse: Contre une chenille invasive, la mairie dégaine son traitement bio

BIODIVERSITE Plusieurs jardins de la ville seront fermés durant la semaine pour un traitement biologique contre la pyrale du buis...

B.C.

— 

Jardin dans le quartier de Borderouge.
Jardin dans le quartier de Borderouge. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Elles raffolent du buis et font de gros dégâts dans les jardins de la ville. Pour éviter de voir leurs arbustes complètement décimés par une petite chenille reconnaissable à sa tête noire luisante et son corps vert clair, la pyrale du buis, les services des espaces verts de Toulouse mènent cette semaine un traitement biologique dans plusieurs de leurs jardins.

Tous les jardins y passent, ou presque

Lundi, les jardins japonais, du Sacré-Cœur, sacarin, le parc de l'Observatoire et le jardin de la Villa Méricant étaient fermés pour procéder à l'opération. Au cours des prochains jours, ce sera au tour des jardins Royal, du Grand Rond, des Jacobins, Pihlac, de Cugnaux, Pinel, du bois de Limayrac et des parcs Ozenne, de Montaudran, de la Reynerie, de la Maourine, du Château d'eau.