Haute-Garonne: La droite ravit la mairie de Pibrac au PS

ELECTION MUNICIPALE Après l'annulation du scrutin de 2014, la commune du nord-ouest toulousain bascule à droite...

Béatrice Colin
— 
La commune de Pibrac, dans la Haute-Garonne.
La commune de Pibrac, dans la Haute-Garonne. — Mappy

Le scrutin des Départementales aurait presque fait oublier l'élection municipale partielle qui se jouait à Pibrac. Le divers-droite Bruno Costes a annoncé lui-même dans la soirée sa victoire avec 51,01% des suffrages devant le socialiste sortant David Saint-Mellion.

En mars 2014, ce dernier avait emporté le scrutin avec dix voix d'avance. Un faible écart qui avait conduit Bruno Costes à demander l'annulation du scrutin, qu'il a obtenue en février dernier devant le Conseil d'Etat. Il vient de transformer sa victoire juridique en victoire électorale.

Pourquoi le maire a perdu son écharpe

La commune de 8.000 habitants était gérée depuis vingt ans par le Parti socialiste.