Toulouse salue Bernard Maris lors d'une journée d'hommage

ATTAQUE A CHARLIE HEBDO Samedi, des amis et collègues de l'économiste toulousain lui rendront hommage à l'Université Toulouse 1-Capitole...

Béatrice Colin

— 

Bernard Maris, economiste, ecrivain et journaliste francais.
Bernard Maris, economiste, ecrivain et journaliste francais. — SIPA

C'est à Toulouse qu'il a fait ses premières armes, qu'il a usé ses jeans sur les bancs de l'IEP avant d'y enseigner. L'économiste Bernard Maris, abattu le 7 janvier dans les locaux de Charlie Hebdo par les frères Kouachi, sera mis à l'honneur par ses confrères et amis lors d'une journée hommage ce samedi à l'Université Toulouse 1-Capitole, de 10h à 18h.

La Ville rose est la première des quatre étapes imaginées par le collectif «Salut Bernard», avant Paris les 1er et 30 avril et Saint-Denis le 19 mai. «A l’image de l’honnête homme qu’il fut, ces journées seront placées sous le triple sceau de l’humour, de la subversion et de la rigueur. L’état d’esprit qui réunit les organisations signataires est celui d’une pensée large, impliquée, ouverte, bienveillante autant qu’affirmée», expliquent ses membres.

Pelloux, Cohen et Bel

Pour parler des sujets de prédilection de Bernard Maris, on trouvera assis autour de la même table le médecin-urgentiste Patrick Pelloux, l'ancien président du Sénat Jean-Pierre Bel ou le psychiatre Henri Sztulman.

Seront aussi présents le journaliste Patrick Cohen, le juriste Jean-Arnaud Mazères ou encore François Morin, le fondateur du Laboratoire toulousain d'études et de recherches sur l'économie, les politiques et les systèmes sociaux (Lereps), dont Bernard Maris fut le directeur de 1995 à 1998.