Toulouse: Il refuse de payer sa course, le taxi le dépose au commissariat

FAITS DIVERS Le resquilleur de 57 ans a été placé en garde à vue pour «filouterie» de taxi...

Beatrice Colin

— 

Un taxi à Toulouse. Illustration
Un taxi à Toulouse. Illustration — Alexandre GELEBART/20MINUTES

Il comptait certainement voyager à l'œil. Arrivé à destination, ce mercredi vers 4h du matin, le client d'un taxi toulousain a indiqué tout simplement qu'il ne pouvait payer sa course car il n'avait pas d'argent. Le chauffeur ne s'est pas laissé démonter.

Placé en garde à vue

Il a activé le verrouillage centralisé des portes de la voiture et a mis le cap sur le commissariat central de Toulouse. Là, le resquilleur de 57 ans a été placé en garde à vue.

Cette petite escroquerie, appelée «filouterie» de taxi, pourrait lui coûter bien plus que la course initiale. Les peines pour ce genre de délit peuvent aller jusqu'à 6 mois de prison et de 7.500 euros d'amende.