Toulouse: Le lycée juif où Mohamed Merah a tué quatre personnes survolé par un drone

FAITS DIVERS Les militaires en faction devant le lycée juif ont repéré l'engin dimanche soir...

B.C.
— 
L'école juive Ohr Torah (anciennement Ozar Hatorah) à Toulouse.
L'école juive Ohr Torah (anciennement Ozar Hatorah) à Toulouse. — LANCELOT FREDERIC/SIPA

Ce sont les militaires en faction devant le lycée qui l'ont repéré dimanche en fin de journée. Aux alentours de 18h50, un drone a survolé l'établissement scolaire juif Orh Torah, anciennement appelé Ozar Hatorah, là où Mohamed Merah a assassiné en mars 2012 trois enfants et un enseignant. Cela fera trois ans dans 10 jours.

Les militaires n'ont pas pu suivre l'engin qui a disparu derrière le collège-lycée de la rue Jules-Dalous. Une enquête a été confiée au service régional de police judiciaire.

Samedi, un autre incident a eu lieu à Balma devant un lieu confessionnel juif. Un sac rempli d'étoiles de David a été déposé par un homme devant l'entrée de la synagogue. Sans revendication.