Un jour auprès de la police

©2006 20 minutes

— 

La police de proximité, dont l'expérimentation avait pris fin à Toulouse en 2003, est au coeur d'une journée d'études aujourd'hui. Sociologues et historiens, réunis à l'Institut d'études politiques, se penchent sur les divers aspects du sujet. Par exemple, sur son existence au XVIIe siècle sous le nom de « police de voisinage ». « Nous voulons montrer qu'il y a une continuité et une nécessité. Actuellement, il n'y a pas d'autre issue que de retourner vers une logique de proximité, de rapprocher la police de la population, explique François Dieu, directeur du Centre d'études et de recherches sur la police. A Toulouse, il n'y a pas eu véritablement un arrêt, mais une réorganisation des moyens sur le terrain. » Pour ce spécialiste, cette distance entre population et police est à chercher dans les mutations sociales plus que dans les décisions politiques... même si elles ont un impact.