Haute-Garonne: Cet hiver, il est tombé deux fois plus d'eau dans le sud du département

METEO Selon un bilan dressé par Météo France, le mois de février affiche une pluviométrie bien au-dessus des normales saisonnières...

Beatrice Colin

— 

Illustration Garonne.
Illustration Garonne. — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

Arrosé. C'est le terme qui convient pour définir le mois de février 2015 en Haute-Garonne. Un constat confirmé par le bilan mensuel dressé par le centre départemental de Météo France.

«Sur l'ensemble du mois, les précipitations sont bien marquées, avec un cumul de 65 litres par mètre carré en plaine, soit 50% de plus rapport à la normale saisonnière, et près de 200 litres sur le piémont pyrénéen ! Ces pluies sont essentiellement tombées au cours de la dernière semaine du mois», indique Pascal Boureau, prévisionniste à Météo France.

430 litres d'eau au m2 à Luchon en trois mois

Un bilan qui ne contraste pas avec le reste de la saison hivernale. Entre décembre et février, le Piémont pyrénéen a enregistré des cumuls de pluie impressionnant. A Saint-Gaudens, il s'élève à 300 litres d'eau par mètre carré et atteint les 430 litres à Luchon, soit presque deux fois la normale.

Ce qui est loin d'être le cas dans la plaine toulousaine puisqu'avec ses 120 litres cumulés sur trois mois, la pluviométrie affiche même un déficit de 20% par rapport à la normale de l’hiver. Des pluies qui, selon Météo France, continueront à égrainer le quotidien des Toulousains jusqu'à jeudi, avant le retour du soleil.