VIDEO. Ligue 1: La splendide égalisation du Toulousain Akpa Akpro contre Saint-Etienne

FOOTBALL Le défenseur du TFC a inscrit un superbe but à quelques minutes de la fin, samedi face à l'ASSE, pour éviter que son équipe, désormais relégable, ne sombre complètement...

N.S.
— 
Le Toulousain Jean-Daniel Akpa Akpro est félicité par ses coéquipiers après son égalisation contre Saint-Etienne en Ligue 1, le 28 février 2015.
Le Toulousain Jean-Daniel Akpa Akpro est félicité par ses coéquipiers après son égalisation contre Saint-Etienne en Ligue 1, le 28 février 2015. — P. Pavani / AFP

Ce TFC-Saint-Etienne pourrait être grossièrement résumé à une histoire de numéros 7 internationaux ivoiriens au prénom composé. Le Toulousain Jean-Daniel Akpa Akpro a égalisé d'une splendide reprise de près de 25 mètres (88e), alors que le Stéphanois Max-Alain Gradel avait ouvert la marque sur penalty, juste avant la mi-temps.

Humble, le polyvalent Akpa, latéral droit samedi, retenait «le très bon coaching» d'Alain Casanova. «Avec la rentrée d'Aleksandar Pesic (71e minute), on a construit plus haut, souligne le défenseur de 22 ans, qui a bénéficié d'une belle remise de la tête de l'attaquant serbe. Je me suis retrouvé moi-même plus haut et j’ai marqué ce but.»

Le seul professionnel toulousain né à Toulouse

Il est beau, non? « En première mi-temps, j'ai eu la même occasion, je l'ai ratée», réplique le récent champion d'Afrique, auteur de sa deuxième réalisation cette saison (la quatrième de sa carrière en L1), après avoir frappé contre Lyon (2-1) au mois d'août.

Casanova a souligné quant à lui le «très, très gros match» de «JDAA» sur le plan défensif. «Il a été très solide», poursuit l'entraîneur, même si le Franco-Ivoirien couvre le Stéphanois Romain Hamouma sur l'action qui mène au penalty converti par Gradel.

Le chef-d'œuvre de la fin du match rattrape cette petite erreur. Le seul natif de Toulouse au sein de l'effectif professionnel du TFC est bien l'une des rares valeurs sûres d'une équipe relégable pour la première fois cette saison.