Toulouse: Fausse alerte à la bombe au lycée Saint-Sernin, un adolescent interpellé

FAITS DIVERS Les élèves ont été évacués durant la matinée de l'établissement avant de le réintégrer après l'intervention des démineurs. Un jeune de 16 ans a été interpellé...

B.C.
— 
L'entrée du lycée Saint-Sernin de Toulouse.
L'entrée du lycée Saint-Sernin de Toulouse. — Alexandre GELEBART/REA

Le lycée Saint-Sernin de Toulouse a été évacué ce lundi matin en raison d'une alerte à la bombe. Un peu plus tôt, un adolescent extérieur à l'établissement scolaire, l'un des plus importants du centre-ville, avait pénétré à l'intérieur de la cour. Il prétendait avoir placé une bombe à l'intérieur. La sirène a retenti et les élèves sont tous sortis de cours durant une bonne demi-heure.


Ils ont dû attendre à l'extérieur pendant l'intervention des démineurs afin de dissiper tout risque éventuel. Ils ont réintégré l'établissement peu après 11h. Le jeune homme de 16 ans à l'origine de l'incident a été interpellé. Il est auditionné par les policiers et son domicile est en cours de perquisition.

Depuis le début de l'année et les événements du 7 janvier à Charlie Hebdo, les alertes aux colis suspects et autres engins explosifs se sont multipliées en centre-ville.