Toulouse: Il refuse de convoyer du cannabis, le livreur de pizza est séquestré dans un coffre

FAITS DIVERS Parce qu'il refusait de livrer autre chose que des pizzas, ses ravisseurs l'ont séquestré et battu...

B.C.
— 
Pizza. Illustration.
Pizza. Illustration. — SIPA

Livreur de pizza n'est pas un métier facile. Un jeune de 26 ans en a fait l'amère expérience il y a une semaine. En quittant son travail, il a été menacé, puis jeté dans le coffre d'une Clio par plusieurs personnes. Selon La Dépêche du Midi qui raconte son histoire ce lundi, le livreur avait une dette envers ses bourreaux. 

Ces derniers l'ont laissé mariner vingt longues minutes, allongé dans l'obscurité de la malle, avant de le faire sortir du côté de la route de Launaguet. Mais son calvaire ne s'est pas arrêté là, il a ensuite été roué de coups par ses ravisseurs qui ont pris la fuite.

Mises en examen

Selon ses propres aveux, le livreur était victime d'un chantage. On voulait l'obliger à transporter de la drogue au cours de ses livraisons. Mais face à son refus, il a été l'objet de représailles.

Les enquêteurs de la sûreté départementale ont interpellé trois personnes dans le cadre de cette séquestration. Un mineur a été remis en liberté, mais deux autres comparses âgés de 21 ans ont été mis en examen pour «enlèvement et séquestration» rapporte le quotidien régional. Chez l'un d'eux, les policiers ont retrouvé un kilo de cannabis, 4.600 euros en liquide et tout le matériel du bon dealer.