Balma: La grève illimitée des facteurs se poursuit

SOCIAL Les postiers remettent en cause le projet de fermeture du centre de distribution de la commune...

Béatrice Colin
— 
Illustration bureau de poste toulousain.
Illustration bureau de poste toulousain. — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

Les boîtes aux lettres de Balma devraient rester vides encore ce mardi. A l'appel des syndicats CGT, FO et Sud, les facteurs de la commune ont entamé un mouvement de grève illimitée et selon FO, elle a été suivie à 90%.

L'objet de leur courroux : la fermeture annoncée du centre de distribution au mois de novembre 2015 et la répartition du personnel sur les établissements de Toulouse Côte-Pavée et Labège.

Au stade de projet selon la direction

Pour les syndicats, cette restructuration serait à l'origine «d'une dégradation des conditions de travail des postiers, d'un non-sens écologique et un renoncement de La Poste à assurer un service public de proximité et de qualité».

Du côté de la direction, on assure que pour l'heure, cette fermeture n'en est qu'au stade du projet et qu'il sera mis en place à l'issue d'une concertation avec l'ensemble des partenaires sociaux et du personnel.

«Chaque nouvelle organisation mise en place au Courrier vise à améliorer la qualité de service rendue à nos clients et à garantir la distribution du courrier 6 jours sur 7 en tout point du territoire», plaide la direction de la Poste.