Midi-Pyrénées au salon de l'Agriculture en cinq chiffres

AGRICULTURE La région «monte» en force dans la capitale pour le Salon de l'agriculture qui s'ouvre samedi. La preuve en cinq chiffres...

H.M.

— 

SIA 2014. Martin Malvy (PS) au trophée du meilleur pointeur de race gasconne.
SIA 2014. Martin Malvy (PS) au trophée du meilleur pointeur de race gasconne. — Hervé Piraud/ Région Midi-Pyrénées

Veaux, vaches, cochons et plantations. Midi-Pyrénées est la première région de France pour la surface agricole utilisée mais aussi pour la surface dédiée aux cultures biologiques. Elle sera évidemment présente au Salon international de l'Agriculture qui s'ouvre à Paris samedi. Avec ses gros sabots mais aussi ses robots high-tech.

100

Le nombre d'exposants Midi-Pyrénéens à faire le voyage. Parmi eux une cinquantaine d'éleveurs, 24 producteurs ou entreprises, et 6 «institutionnels» comme le Conseil régional de Midi-Pyrénées qui fait stand commun avec l'Aquitaine pour promouvoir les produits du Sud-Ouest.

350 à 450 euros

Le prix au mètre carré pour la location des stands, hors frais de voyage et de séjour. Pour les éleveurs, les barèmes dépendent de la race.

10

Le nombre de robots désherbeurs OZ vendus en 2014 par la start-up toulousaine Naïo Technologies qui vient sur le salon pour présenter cette fois son prototype de robot viticole «capable de remplacer l'homme dans les tâches d'entretien de la vigne les plus répétitives et pénibles».

50

Le nombre de médailles, dont 15 en or, remportées au dernier concours général agricole par des bêtes venues de la région. Ce sont surtout nos vaches qui trustent les podiums, avec en vedette les Aubrac, la Limousine, la Simmental, la Charolaise, la Prim'holstein et la Blonde d'Aquitaine.

1.030

La surface en mètres carrés du village «Midi-Pyrénées» installé à la Porte de Versailles, (dans le hall 3 pour ceux qui prévoient un week-end parisien).