Toulouse: Conducteur de bus ou mécano, il y a du boulot chez Tisséo

EMPLOI La régie des transports veut embaucher une centaine de personnes. Elle manque surtout de conducteurs et de mécanos spécialisés...

Hélène Ménal

— 

Tisséo recherche notamment quelque 80 conducteurs de bus ou de tram.
Tisséo recherche notamment quelque 80 conducteurs de bus ou de tram. — Frédéric Scheiber/20MINUTES

Pas besoin d'être ingénieur en aéronautique pour trouver du travail à Toulouse. La preuve avec Tisséo qui vient de lancer le recrutement d'une centaine de nouveaux salariés, après les 250 de la «promo» 2014.

«Nous recherchons environ 80 conducteurs de bus ou de tram et une vingtaine d'agents de maintenance», résume Sabrina Storar, responsable emploi à la régie des transports. Et on pourrait penser qu'en période de crise, les candidats se bousculent au portillon. D'ailleurs, c'est le cas. Sauf que quand on postule pour être conducteur de bus, le minimum, c'est d'avoir le permis adéquat, D en l'occurrence.

«Nous demandons aussi un minimum de trois ans d'expérience», précise la spécialiste. Les candidats passent d'ailleurs des tests techniques avant leur ultime entretien.

Les mécanos spécialisés sont rares

Pour les postes d'agents de maintenance, chargés d'entretenir le parc de bus et de rames, le profil requis va du CAP au Bac pro en mécanique, électrotechnique ou électromécanique. Et le vivier de jeunes diplômés est plutôt maigre en la matière puisque Tisséo n'a toujours pas réussi à boucler les vagues précédentes de recrutement. C'est donc une bonne idée d'orientation pour les collégiens ou lycéens qui se cherchent.

Enfin, pour être sûr que votre candidature sera bien examinée, il n'y a qu'une seule voie efficace: postuler en ligne sur le site Internet de Tisséo, à la rubrique emploi.