Toulouse: Trois idées pour vous offrir une Saint-Valentin plus cérébrale que d'habitude

INSOLITE Vous trouvez le restaurant trop classique ? Mettez un zeste de culture pour votre soirée du 14 février...  

Hélène Ménal
— 
Détail de fresque au Musée Saint-Raymond. MSR
Détail de fresque au Musée Saint-Raymond. MSR — MSR

Exit le gros bouquet, ringardisé le repas aux chandelles. Il y en a qui se sont creusé les méninges pour faire battre les cœurs samedi sans forcément poser son cerveau à l'entrée.

1 - La Nuit au musée

La lumière sera tamisée et il y aura des mots d'amours. L'analogie s'arrête là. Le 14 février, le musée des Augustins ouvrira exceptionnellement ses portes en nocturne pour une flânerie romantique entre ses œuvres les plus torrides. Avec un conteur pour jouer les Cupidon. 12 € pour les couples. Réservation au 05 61 22 39 03.

2 - Façon «mytho» avec courrier à l'ancienne

C'est quand même plus classe qu'un vulgaire courriel. Le Musée Saint-Raymond a sélectionné des scènes d'amour, avec bonus mythologique, dans l'inépuisable vivier que constituent ses fresques antiques. Il en a fait des cartes illustrées à remplir soi-même. Et comme la poste, c'est trop terre à terre, les missives s'envoleront samedi prochain de 14 h à 16 h attachées à des ballons.

3 - Brûlant comme le bûcher

Messieurs, si vous passiez aussi la soirée avec Marion Cotillard ? La star passe la Saint-Valentin dans la Ville rose au bras des musiciens de l'Orchestre national du Capitole... et dans la peau de la Pucelle d'Orléans. Elle interprète la Jeanne d'Arc au bûcher d’Honegger, l'oratorio dramatique en onze scènes sur un livret de Paul Claudel. Le tout, sous la direction du chef d'orchestre japonais Kazuki Yamada. Beau, cosmopolite lyrique et savant, pas de doute, ça en jette. 16 à 44 €, 5 € pour les moins de 27 ans.