Toulouse : Le TFC dans la zone rouge après sa défaite à Caen

FOOTBALL Les Violets se sont inclinés samedi soir 0 à 2 face à Caen, lors d'un match insipide qui les rapproche dangereusement de la zone de relégation...

Julie Rimbert avec AFP

— 

Les Violets Tongo Doumbia et Steeve Yago n'ont pas été convaincant face à l'équipe de Caen. AFP PHOTO / CHARLY TRIBALLEAU
Les Violets Tongo Doumbia et Steeve Yago n'ont pas été convaincant face à l'équipe de Caen. AFP PHOTO / CHARLY TRIBALLEAU — AFP

Les Violets n'auront pas été assez combatifs dans le chaudron normand. Samedi soir, le TFC s'est incliné 0 à 2 à Caen, lors de la 24e journée de Ligue 1, se rapprochant dangereusement de la zone de relégation. Classé actuellement 17e avec deux longueurs d'avance sur Evian, les joueurs de Casanova n'ont pratiquement jamais inquiété leurs adversaires normands, menant un match brouillon et peu convaincant.

Une équipe résignée après le premier but

Au cours d'un match peu emballant, les joueurs de Caen ont marqué assez rapidement, à la seizième minute, par la tête de Sloan Privat à la réception d'un bon centre de Ngolo Kanté. «Je m'attendais à mieux dans l'approche et l'état d'esprit, souligne Alain Casanova, l'entraîneur toulousain. Notre première mi-temps est trop faible. On a eu trop peu d'intentions de jeu, trop de déchets dans nos enchaînements. J'ai senti mon équipe résignée comme si le premier but marquait la fin des illusions».

Hormis une occasion de Pesic dès la 2ème minute, dont la tentative a été déviée en corner, il a fallu quasiment attendre l'entrée en jeu d'Adrien Regattin peu avant l'heure de jeu pour voir Toulouse dangereux. Sa frappe a frôlé la barre transversale du but de Rémy Vercoutre. A la 72 ème minute, Julien Féret confirmait la supériorité de Caen, sur un penalty obtenu par Emiliano Sala.

«En seconde période, c'était un peu meilleur, pas grandiose mais un peu meilleur, a concédé Alain Casanova. Il va falloir enchaîner deux ou trois résultats pour sortir la tête de l'eau et reprendre confiance». Samedi prochain, Les Violets n'auront d'autre choix que de s'imposer au Stadium face à Rennes pour s'éloigner de la zone rouge de la relégation.