Coupe d'Europe: Revivez Montpellier-Stade Toulousain en live comme-à-la-maison (27-26)

RUGBY Toulouse doit gagner dans l'Hérault pour assurer sa place en quart de finale de la Champions Cup...

Nicolas Stival

— 

Au match aller, Gaël Fickou et Toulouse avaient dominé Rene Ranger et Montpellier (30-23), le 19 octobre 2014 au stade Ernest-Wallon.
Au match aller, Gaël Fickou et Toulouse avaient dominé Rene Ranger et Montpellier (30-23), le 19 octobre 2014 au stade Ernest-Wallon. — F. Lancelot / Sipa

MONTPELLIER-TOULOUSE: 27-26

15h52: C'est fini pour ce live, merci de nous avoir suivi. Au fait, le TFC a aussi perdu, à Annecy face à Evian-Thonon-Gaillard (1-0). Après-midi cauchemardesque pour les deux principaux clubs toulousains...
15h50: Finalement, Bath domine Glasgow (20-15) et se qualifie pour les quarts de finale. Au vu de la performance des Anglais dimanche dernier à Ernest-Wallon, c'est amplement mérité.
15h46: Montpellier a parfaitement préparé la réception de Bordeaux-Bègles en Top 14. Toulouse ira à Castres. Pour l'instant, le Stade n'est pas dans les six qualifiés. Du côté de Toulon, de Clermont et du Racing, on a repris une suze.
80e: C'est fini! TOULOUSE N'IRA PAS EN QUART DE FINALE. Félicitations à Montpellier, qui a su inverser le cours d'un match contraire, alors que cette équipe n'avait plus rien à jouer.
79e: Montpellier conserve le ballon avec des pick and go, ce que n'a pas su faire Toulouse.
78e: Fickou élu homme du match. Vermaak remplace Doussain à la mêlée. Cette fin de match ne ressemble plus à rien.
76e: Et Flynn qui se fait arracher un ballon à cinq mètres de la ligne montpelliéraine... Pour la qualif', ça commence à sentir mauvais.
74e: Bon, pour l'heure, c'est Bath qui est en tête de la poule. Toulouse est éliminé. Le rugby, des émotions pures.
72e: Et pendant ce temps, le TFC perd toujours contre Evian (1-0). Toulouse, la ville morose.
70e: Et Tekori qui perd un énième ballon côté stadiste. «Jeux de mains, jeux de Toulousains» disait-on à une époque...
67e:  Lucas redonne l'avantage à Montpellier sur pénalité (27-26). De la folie pure!

62e: ça relance de tous les côtés. Mais les Montpelliérains se font croquer et Toulouse récupère une pénalité des 25 m bien à droite. Toby Flood la passe (24-26).

60e: Impeccable jusque là, Fickou cravate Ben Lucas. Du coup, Montpellier récupère une pénalité (24-23). TOULOUSE EST DE NOUVEAU ELIMINE.
57e: Flood, ce héros. La pénalité passe, et Toulouse est de nouveau qualifié pour les quarts de finale (21-23).
57e: Hors-jeu du talonneur de Montpellier Géli, et pénalité bien placée pour Toulouse. Toby, tu sais ce que tu as à faire.
56e: En Angleterre, Bath reprend l'avantage contre Glasgow (13-12). Et, du coup, la tête de la poule. Toulouse reste deuxième. Un dimanche fou, fou, fou.
55e: Forcément, les haters s'en donnent à cœur joie, une semaine après l'énorme simulation du même Huget contre Bath. Ceci dit, c'est drôle.
53e: Forcément, ça sent mauvais pour le Stade. Glasgow qui mène à Bath (6-12) est de nouveau le leader de la poule et qualifié pour les quarts de finale.
48e: MONTPELLIER REPASSE DEVANT! Doublé de l'ailier Lucas Dupont! A noter l'air-défense de Yoann Huget sur l'action. Lucas rate la transfo (21-20)
45e: SUPERBE ESSAI DE MONTPELLIER initié par Rene Ranger. Tchale-Watchou sert main-main Lucas Dupont qui sème Huget et marque. Lucas transforme en glissant (16-20). Ce n'est pas fini...
43e: ESSAI DE FLOOD !!! L'arrière de Montpellier Bérard tape à nouveau un coup de pied contré par le remplaçant anglais de McAlister. Sans se presser, Flood aplatit. Et il transforme (9-20). Promis Toby, je ne me moquerai plus...
41e: C'est reparti. Avec le vent pour Toulouse. Mais avec Flood...
15 h: McAlister sort, il est remplacé par Flood. Le peuple toulousain tremble.
14h55: Pendant ce temps, Glasgow mène toujours à Bath (6-7). Mais bon, si les Toulousains gagnent à Montpellier, ils n'auront pas à s'occuper des autres.
40e: McAlister a une occasion de creuser l'écart. Et il ne la rate pas ! 9-13 à la pause pour Toulouse, virtuellement qualifié. Le Stade jouera la deuxième mi-temps avec le vent.
37e: Si on avait des doutes sur leur motivation, les Montpelliérains se sont chargés de les lever.
34e: Croche-patte de Ouedraogo sur un Toulousain, sur le renvoi. McAlister remet le Stade en tête (9-10). Le match n'a ni queue ni tête.
32e: Et hop, une faute toulousaine dans la foulée. Pénalité de Lucas, et Montpellier reprend la tête (9-7).
30e: OH L'ESSAI CASQUETTE POUR TOULOUSE! Coup de pied de Bérard contré par Fickou. Poitrenaud récupère et aplatit. McAlister transforme, le Stade repasse devant, en position de qualifiable (6-7).
28e: Vis ma vie de supporter désabusé.
26e: Et Paillaugue transforme la pénalité de 50 m, avec le vent! 6-0 pour Montpellier!
21e: Et encore une pénalité en mêlée pour Montpellier! Ci-gît le pack toulousain.
20e: Nouvelle pénalité manquée par McAlister. On va dire que c'est la faute du vent...
18e: grande phase de n'importe quoi après un coup de pied de Médard. Cafouillages en série. Les Toulousains à 15 mettent la pression sur 14 Montpelliérains.
16e: Vilain plaquage du Montpelliérain Ranger sur son compatriote NZ de Toulouse Flynn. Et carton jaune pour l'exhibitionniste!
15e: Au frigo ces derniers temps, Fickou semble en jambes. Enfin...
13e: Lucas rate une pénalité lointaine. Sinon pour les fans du TFC, les Violets ont pris un but d'entrée à Annecy contre Evian. Comme d'hab'...
12e: Aïe !!! Des en-avants, une première ligne châtiée en mêlée. Toulouse retombe dans ses travers...
10e: McAlister rate une pénalité dans ses cordes. Sans Bézy (blessé), le Stade galère vraiment dans cet exercice...
7e: Première mêlée et première pénalité pour Toulouse. Plutôt rassurant, vu comment le Stade s'était fait écraser dans ce secteur lors de sa dernière visite dans l'Hérault, en décembre.
5e: Et pendant ce temps, Glasgow mène à Bath (0-7). Pour l'instant, les Ecossais sont premiers de la poule et qualifiés. Autant vous dire que ça va encore bouger.
3e: première incursion de Montpellier dans le camp toulousain. Et première pénalité, convertie par Benjamin Lucas, l'ouvreur australien (si, si). 3-0 pour les Héraultais.
14h: C'est parti! Beau temps mais beaucoup de vent à Montpellier.
13h59: En un tweet, voici ce qui attend Toulouse selon le résultat du jour. Bath (surtout) et Glasgow, qui s'affrontent en même temps, peuvent aussi croire à la qualif.
13h55: Côté toulousain, après le flop Flood contre Bath, c'est McAlister qui officie en 10. Poitrenaud et Fickou au centre. La créativité plutôt que la puissance.
13h50: Bienvenue! Plus que 10 minutes avant le début d'une rencontre capitale pour Toulouse. Beaucoup moins pour Montpellier, comme le prouve le public clairsemé.

Toulouse n'a pas le choix. Corrigé par Bath à domicile dimanche dernier (18-35), le Stade doit s'imposer à Montpellier lors de cette dernière journée de poule pour être certain d'intégrer le grand 8 européen. L'équipe héraultaise, dernière de cette poule 4 de Champions Cup avec cinq défaites en cinq matchs, a déjà les yeux rivés sur son prochain match de Top 14, contre Bordeaux-Bègles. En d'autres temps, l'affaire aurait ressemblé à une formalité pour les hommes de Guy Novès. Sauf que les Toulousains d'aujourd'hui n'ont plus grand-chose à voir avec les ogres qui ont longtemps écrasé le rugby français et européen... 

>> Parce que vous voulez tous savoir si Toulouse va arracher sa 16e qualification en 20 participations à la Coupe d'Europe, venez suivre Montpellier-Stade Toulousain en live comme-à-la-maison à partir de 13h50