La Dynamo a trouvé un point de chute.
La Dynamo a trouvé un point de chute. — F. Scheiber / 20 Minutes

CULTURE

Toulouse: La Dynamo continuera à faire vibrer le centre-ville

Après ses problèmes de voisinage, la salle de concert a trouvé un nouveau lieu...

Les jours de la Dynamo au 6 rue Amélie sont comptés. Initialement, ses responsables pensaient fermer les portes de cette salle de concert le 31 mars. A cette date-là, un nouvel hôtel ouvrira ses portes juste au-dessus, incompatible avec la présence en rez-de-chaussée d'une salle de concerts.

Encore ouverte après le 31 mars

Finalement, le lieu restera ouvert. La direction attendra que le couperet juridique tombe. «On ne peut pas se permettre de se suicider. On a tout fait depuis un an pour éviter de rentrer dans un conflit de voisinage, mais on ne peut pas fermer sans motif pour les neuf salariés et assumer les licenciements», avance Ali Tehar, un des porte-paroles de la salle de concerts.

Depuis un an, et l'annonce de l'arrivée de l'hôtel, l'équipe a cherché à maintenir en centre-ville cette salle de 300 places où Cats on TreesBig Flo & Oli et Scarecrow se sont produits. Ils avaient même récolté 15.219 signatures de soutien des Toulousains pour son maintien.

Un nouveau lieu identifié

Aujourd'hui, les responsables ont trouvé une solution de repli dans un quartier situé à moins de 2 kilomètres de la rue Amélie, du même côté de la Garonne.

Mais avant d'annoncer son arrivée, l'équipe souhaite rencontrer les riverains pour leur présenter leur projet. Une réunion devrait avoir lieu d'ici deux semaines. 

Création des « Amis de la Dynamo »

Elle désire aussi «rester dans la dynamique» en proposant aux Toulousains d'adhérer aux «Amis de la Dynamo». Cette association participera à la société coopérative (Scic) qui gérera le futur lieu. Celui-ci ne verra pas le jour avant 2016, car une année minimum de travaux est nécessaire.

En attendant, les défenseurs de la Dynamo, prêts à se jeter dans la fosse pour la sauver, sont attendus au 6, rue Amélie... comme Bono, JJ Goldman, Pharell Williams, Carla Bruni, Bob Geldolf, aussi invités.