Handball: L'international Valentin Porte va quitter Toulouse pour Montpellier... en 2016

HANDBALL L'arrière ou ailier droit international du Fenix rejoindra le club héraultais pour trois ans, au terme de son contrat avec Toulouse...

Nicolas Stival

— 

Valentin Porte, l'arrière droit du Fenix Toulouse, avant le match de D1 de handball entre le Fenix et Dunkerque, le 24 septembre 2014 .
Valentin Porte, l'arrière droit du Fenix Toulouse, avant le match de D1 de handball entre le Fenix et Dunkerque, le 24 septembre 2014 . — F. Lancelot / Sipa

Après le rugby, la mode des transferts très précoces touche le handball. Montpellier, actuel leader de D1, annonce ainsi ce mardi le recrutement de Valentin Porte pour trois années à partir de... septembre 2016.

L'arrière ou ailier droit du Fenix (24 ans), qui bénéficiait d'une clause pour quitter Toulouse dès cet été, va donc encore évoluer pendant 18 mois dans son club formateur avant de rejoindre le MAHB. «Les joueurs gauchers sont par nature des joueurs rares dans le handball, d’autant plus s’ils sont internationaux et s’ils représentent l’avenir à leur poste», affirme l'entraîneur héraultais Patrice Canayer.

D'où la volonté de régler au plus tôt le transfert de Porte, qui dispute actuellement le Mondial au Qatar avec l'équipe de France, un an après son explosion au plus haut niveau, lors de l'Euro danois. Chez les Bleus, il côtoie deux de ses coéquipiers du Fenix, le gardien Cyril Dumoulin et l'arrière gauche Jérôme Fernandez.

Après Jérôme Fernandez, le Fenix perdra un autre international

Ce dernier quittera aussi Toulouse, mais dès la fin de cette saison, comme l'a officialisé lundi le président Philippe Dallard. «Le club n'est sans doute pas formaté pour avoir quatre internationaux français dans ses rangs», avait alors indiqué le patron du Fenix, dixième budget de D1 (3 millions d'euros), en ajoutant au trio de mondialistes le gardien Wesley Pardin, non retenu par le sélectionneur Claude Onesta. Cette phrase prend désormais tous son sens.