Toulouse: Le retour des marteaux-piqueurs place Saint-Pierre

URBANISME Le chantier d'aménagement de la place a débuté lundi pour une durée de 18 mois...

Béatrice Colin
Vue d'artiste de la place Saint-Pierre une fois les travaux réalisés.
Vue d'artiste de la place Saint-Pierre une fois les travaux réalisés. — Agence BAU-B

Depuis lundi soir, difficile de circuler du côté de Saint-Pierre: le quai Lucien-Lombard est fermé à la circulation et le sens de circulation de la rue des Blanchers est inversé. 

Après l'aménagement des marches côté berges, les travaux de rénovation de la place viennent de débuter et devraient s'achever en septembre 2016. Les premiers coups de marteaux-piqueurs vont permettre de dévier les réseaux de gaz, eau et électricité.

Après six mois de travaux en souterrain, cet été débutera le terrassement, puis la pose de pavés, les plantations pour aboutir un an plus tard à l'installation de mobilier urbain.

Médiateurs sur le terrain

Ces travaux s'inscrivent dans la lignée du chantier des marches, déjà imaginé par l'urbaniste catalan Joan Busquets sous l'ancienne municipalité. «Nous avons maintenu le projet, nous avons juste prévu de conserver six platanes sains qui devaient être abattus. Il est aussi prévu de planter 30 nouveaux arbres», expliquait en décembre dernier Julie Escudier, la maire de quartier.

Pour répondre aux besoins des riverains et commerçants, des médiateurs vont sillonner le quartier durant toute la durée des travaux et sont joignables par mail.