Ligue 1: Le TFC signe la charte «Paris Sportifs» contre la corruption

FOOTBALL Les professionnels et les pensionnaires du centre de formation toulousains ont été sensibilisés à ce fléau…

N.S.

— 

Le capitaine du TFC Abel Aguilar a signé la charte «Paris Sportifs» au nom de l'ensemble des joueurs.
Le capitaine du TFC Abel Aguilar a signé la charte «Paris Sportifs» au nom de l'ensemble des joueurs. — SIPA

Opérations mains et pieds propres dans le foot français, récemment secoué par de nombreuses affaires. Après Montpellier et Arles-Avignon (Ligue 2), le Toulouse Football Club est le troisième club signataire de la charte «Paris Sportifs».

Kezako? La LFP, la FDJ et l’UNFP ont élaboré un programme de travail pour sensibiliser les joueurs aux risques auxquels ils sont confrontés dans le domaine des paris sportifs et aux interdictions qui les concernent.

Après les pensionnaires du centre de formation lundi, ce sont tous les professionnels qui ont reçu mardi au centre d'entraînement du Stadium une formation accélérée par des experts en matière de paris sportifs. Ces spécialistes se sont appuyés sur de nombreux exemples survenus ailleurs en Europe (Italie, Espagne, Belgique, Ecosse) et aux Etats-Unis pour exposer les techniques employées par les corrupteurs.

Les joueurs ne doivent pas parier ni accepter de cadeau

Puis, le capitaine Abel Aguilar a signé ladite charte dans laquelle les joueurs s’engagent à respecter cinq règles. Parmi celles-ci: ne pas parier sur le football, ni directement, ni par l’intermédiaire de ses proches, ne jamais participer au trucage d’un match, ne pas accepter de cadeau de personnes suspectes...

Cette formation a également été effectuée auprès des pensionnaires du centre de formation de l’AS Nancy-Lorraine (L2) et du Paris Saint-Germain. Le prochain club concerné par cette formation sera le FC Nantes le 22 janvier prochain.