Une patrouille de poice dans le cadre du plan Vigipirate. archives.
Une patrouille de poice dans le cadre du plan Vigipirate. archives. — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

SECURITE

Haute-Garonne: Le plan Vigipirate renforcé dans le département après l'attentat contre «Charlie Hebdo»

La surveillance a été renforcée autour des organes de presse et des maisons d'édition...

Après le tragique attentat de Charlie Hebdo, Pascal Mailhos, le préfet de la Haute-Garonne, indique que la surveillance «a été renforcée autour des organes de presse et des maisons d'édition du département».

Patrouilles dans les endroits stratégiques

Ces dispositifs s'ajoutent aux autres mesures du plan Vigipirate qui avaient été renforcées pour les fêtes de fin d'année. «Elles sont maintenues et actualisées», précise le représentant de l'Etat. C’est notamment le cas des patrouilles Vigipirate à l'aéroport Toulouse-Blagnac, à la gare Matabiau et dans le métro toulousain.

Pascal Mailhos appelle les Haut-Garonnais «à la vigilance face aux menaces, au devoir de responsabilité et au rassemblement autour des valeurs de la République». Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse, a pour sa part fait mettre les drapeaux du Capitole en berne.