Toulouse: La piste du suicide privilégiée après la mort d'un quinquagénaire dans une collision avec un train

FAITS DIVERS Le drame qui a coûté la vie au conducteur est survenu samedi à Portet-sur-Garonne...

20 Minutes avec AFP

— 

Portet-sur-Garonne, près de Toulouse.
Portet-sur-Garonne, près de Toulouse. — Mappy

La thèse du suicide est fortement privilégiée par les gendarmes après la mort d'un conducteur de 56 ans samedi, à Portet-sur-Garonne, dans une collision avec un train express régional (TER). Le drame s'est produit vers 13 heures. Et selon les premiers éléments, la victime aurait doublé une file de voitures arrêtées à la barrière avant de venir s'immobiliser sur la voie à l'arrivée du train. Le TER, qui assurait la liaison Toulouse-Tarbes, a percuté la voiture de plein fouet. Les secours n'ont pas pu ranimer le conducteur.

Pas de blessé dans le train

Une centaine de passagers se trouvait dans le train au moment de l'accident. Aucun n'a été blessé et les voyageurs ont été acheminés à leur destination en bus. Le trafic SNCF a été interrompu durant trois heures.