Toulouse: Les deux projets qui vont vous faire profiter des voies d'eau de l'agglomération

SOCIETE Marché flottant sur le canal ou randonnées nautiques inédites sur la Garonne, les professionnels du secteur fluvial se jettent à l'eau...  

Helene Menal

— 

L'idée de naviguer en aval du Bazacle en canoë est sur le tapis
L'idée de naviguer en aval du Bazacle en canoë est sur le tapis — Alexandre GELEBART/20MINUTES

Alors que les voies d'eau de l'agglomération entrent progressivement en hibernation, les professionnels du secteur sont en ébullition. Un an après sa création, leur nouvelle tête de proue, le Club économique au fil de l'Ô, a présenté mardi les projets qui devraient arriver au printemps pour mettre en valeur le patrimoine fluvial de l'agglomération toulousaine.

Un marché flottant sur le canal de Brienne

Parmi eux, il y a cette idée de créer un marché flottant sur le Canal de Brienne, dans un quartier qui justement manque cruellement de marché de plein-vent. Valérie Pignagnol, l'hôtelière qui préside le club, a obtenu le feu vert de la mairie pour réfléchir à la question. Le club planche désormais sur le dossier avec le Marché d'intérêt national (MIN). Ce rendez-vous, mensuel et thématique dans un premier temps, se tiendrait sur la péniche La Timonerie. Pour l'instant, le jour retenu est le mercredi, de 16 h à 20h, voire 22 h l'été.

Deux nouveaux circuits de rando en canoë

L'autre initiative qui pourrait séduire les Toulousains consiste à lancer deux nouveaux circuits de randonnée nautique en canoë. La première en aval de la chaussée du Bazacle, dans la partie basse de la Garonne jusqu'ici très peu fréquentée. «Nous pourrions aller jusqu'à Blagnac puis Verdun-sur-Garonne», explique Francis Sanchez, patron de l'opérateur Canoë Garonne. Il veut aussi accoster et débarquer sur le Touch, où il a repéré « un parcours sympa » entre Tournefeuille et Saint-Martin du Touch.

Reste à régler les questions de sécurité, notamment pour éviter les virées sauvages sans encadrement. Pour cela, les promoteurs du projet ont rendez-vous en préfecture la semaine prochaine.