Toulouse: Le voleur trahi pas son penchant pour les sex-shops

INSOLITE Un homme de 45 ans a été interpellé mardi soir. Il a payé au sex-shop avec un chéquier volé...

H.M.

— 

Illustration sex-shop. Archives.
Illustration sex-shop. Archives. — A. Gelebart / 20 Minutes

Il s'est lâché mardi soir dans un sex-shop du quartier Bayard. Mais trop. Un individu de 45 ans a été interpellé mardi, vers 23 h 45, du côté de la gare Matabiau.

Les policiers de la brigade canine ne lui ont pas mis le grappin dessus par hasard. Il venait de dépenser plus de 200 euros dans une boutique légère, et surtout de payer ses penchants avec un chèque volé. La somme importante a immédiatement déclenché une vérification bancaire. Le titre de paiement venait d'un chéquier volé dans un train l'après-midi même.

Avant le sex-shop, le voleur s'était aussi payé un restau dans le coin avec le fruit de son larcin. Il a digéré en garde à vue.