Toulouse: Serge Aurier «se lâchait plus» au TFC qu’à Paris

FOOTBALL Performant contre Marseille, l'arrière droit prêté par Toulouse a connu une adaptation difficile au PSG…

N.S.

— 

Le latéral droit du PSG Serge Aurier, lors du sommet de la Ligue 1 contre Marseille, le 9 novembre 2014 à Paris.
Le latéral droit du PSG Serge Aurier, lors du sommet de la Ligue 1 contre Marseille, le 9 novembre 2014 à Paris. — SIPA

Enfin. Serge Aurier a livré une prestation haut de gamme dimanche, lors du «classique» de la Ligue 1 entre le Paris-Saint-Germain et Marseille (2-0). L’international ivoirien de 21 ans, prêté avec option d’achat par Toulouse au PSG, a même délivré une passe décisive pour Edinson Cavani, auteur du deuxième but.

«Pas la même ambiance»

L'arrière droit semble relever la tête après des débuts très compliqués chez le champion de France. «Certaines personnes m’ont critiqué car elles ne m’ont pas vu à mon niveau, a lâché Aurier sur RMC Sport. Mais ce n’est pas facile d’arriver dans un groupe comme celui-là. Ce n’est pas la même ambiance. A Toulouse, je me lâchais un peu plus dans le vestiaire avec les copains, j’étais plus celui qui mettait l’ambiance. Là, il faut un temps d’adaptation et c’est ce que je suis en train de faire petit à petit.»

Auteur d’une excellente saison dernière avec le TFC, puis d’une jolie Coupe du monde au Brésil, le concurrent du Néerlandais Gregory van der Wiel compte bien faire taire pour de bon ses détracteurs.

«Mon entourage lui aussi s’inquiétait»

Il souhaite aussi rassurer ses proches. «Paris me change de mon ancien club, comme j’essayais de l’expliquer à mon entourage qui lui aussi s’inquiétait», confie l’Ivoirien, parti en sélection pour des matchs contre le Sierra Leone et le Cameroun, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2015.