Toulouse: Optimisme pour les blessés du TFC Didot et Spajic

FOOTBALL Le milieu Etienne Didot et le défenseur Uros Spajic, qui ont retrouvé l’infirmerie toulousaine ce week-end, ne devraient pas y rester longtemps...

Nicolas Stival
Le défenseur serbe du TFC Uros Spajic contre Metz, lors d'un match de Ligue 1, le 8 novembre 2014 au Stadium de Toulouse.
Le défenseur serbe du TFC Uros Spajic contre Metz, lors d'un match de Ligue 1, le 8 novembre 2014 au Stadium de Toulouse. — F. Lancelot / SIPA

Rassurant. Forfait de dernière minute samedi contre Metz (3-0) après avoir ressenti une douleur aux adducteurs à l’échauffement, Etienne Didot n’est pas sérieusement touché, selon l’encadrement du TFC. Le milieu de terrain souffre d’une contracture et devrait reprendre l’entraînement collectif lundi prochain.

De retour à Montpellier

Le Breton, qui revenait à peine de plus de cinq semaines d’absence (entorse genou), semble donc partant pour le prochain match de Ligue 1, le 23 novembre à Montpellier, au terme de la mini-trêve internationale actuelle. Il faudra encore attendre pour en dire de même d’un autre grand ex-blessé toulousain, le défenseur Uros Spajic, qui a passé plus de deux mois à l’infirmerie après une fracture du pied, le 23 août.

Victime d’un petit décollement aponévrotique face à Metz, l’international Espoirs serbe doit repasser un examen médical lundi prochain. Si le résultat est positif, Spajic sera de retour à l’entraînement le lendemain. Sa participation au match à Montpellier n’est donc pas exclue. Elle paraît très compromise en revanche pour le piston droit Marcel Tisserand (cuisse), alors que le piston gauche William Matheus (genou) et l’attaquant Mihai Roman (tibia-péroné) sont indisponibles pour une longue période.