Midi-Pyrénées: Likez Rocamadour, Lourdes et Toulouse pour y faire venir le pape en 2015

RESEAUX SOCIAUX De jeunes catholiques ont lancé une consultation en ligne sur les lieux que pourrait visiter le Saint-Père en 2015...

Beatrice Colin

— 

Pour l'instant, Rocamadour est le site le plus plébiscité par les catholiques pour la visite du Pape en 2015.
Pour l'instant, Rocamadour est le site le plus plébiscité par les catholiques pour la visite du Pape en 2015. — F. SCHEIBER / 20 MINUTES

Certes, le pape François sera en France le 25 novembre. Mais cette visite devant le Parlement européen ne durera que quelques heures. Alors que le programme de sa visite en France en 2015 n'est pas encore calé.

Pour aider le Vatican dans l'organisation de cette visite apostolique, de jeunes catholiques ont eu l'idée d'avoir recours, non pas au Saint-Esprit, mais aux réseaux sociaux pour trouver des lieux de destination au Saint-Père.

Vingt sites à cliquer

Ils ont listé vingt sites de sanctuaires et lieux de pèlerinage en France sur une page Facebook, à charge pour les internautes de «liker» ceux où ils aimeraient voir le pape François. Et plus il y aura de participants, plus ils pensent que la conférence des évêques de France les prendra au sérieux, et par conséquent le Vatican.

«Au départ, la page consistait à parler de la venue du pape en France. Nous avons eu l'idée de lancer cette consultation car pour l'instant on ne sait pas où il se rendra. Au début nous pensions mettre dix lieux, puis on s'est rendu compte de la richesse du pays», raconte Louis, le Toulousain de l'équipe, déjà à l'origine du projet «Pour des JMJ en France en 2022».

Rocamadour tient la corde

S'il ne cache pas sa déception de voir l'Ensemble conventuel des Jacobins de la Ville rose arriver bon dernier, il se console avec le duo de tête, 100% midi-pyrénéen.

Le sanctuaire de Notre-Dame-de-Rocamadour truste ainsi la première place depuis le lancement de la page Facebook le 24 octobre, suivi par celui de Lourdes. Ils sont talonnés par la Basilique Saint-Thérèse de Lisieux.

Parce que les voies du Vatican ne sont pas impénétrables et que le Saint-Père est ultra-connecté, ces voix-là pourraient porter.