Toulouse: Rubik's cube mania ce week-end dans la Ville rose

INSOLITE A une main, deux mains, à l'aveugle. Les as du Rubik’s Cube ont rendez-vous samedi et dimanche à Toulouse pour une compétition...  

Beatrice Colin

— 

Victor Cullot occupe la 63e place mondiale en catégorie Rubik'Cube à l'aveugle.
Victor Cullot occupe la 63e place mondiale en catégorie Rubik'Cube à l'aveugle. — DR

Pour pratiquer ce «sport», il vaut mieux ne pas avoir d'arthrose. Les participants à la compétition de Rubik’s Cube qui se déroule ce week-end à Toulouse n'en ont pas. Ces rois de la dextérité arrivent en moins de 20 secondes à résoudre un casse-tête sur lequel nombre d'entre nous ce sont un jour cassé les dents des heures durant.

Résolu en 15 à 20 secondes

Samedi et dimanche, une quarantaine d'as des phalanges et de la mémorisation, vont s'opposer dans douze catégories différentes, avec l'objectif de baisser leur temps. «Ils mettent en moyenne 15 à 20 secondes à le réaliser, les meilleurs sont sous la barre des 10 secondes. Pour y parvenir il faut pas mal de pratique et beaucoup de temps libre», explique Victor Cullot, organisateur de la compétition.

Ce mordu est un spécialiste du rubik's « à l'aveugle », il en a même fait son métier. Champion de France dans sa catégorie en 2012, il est classé 63e mondial par la très sérieuse World Cube Association. Les temps réalisés ce week-end par les compétiteurs de la « speedcubing » seront d'ailleurs intégrés à ce classement.

Le record de Victor Cullot à l'aveugle

Au-delà de la rapidité, ces «sportifs» d'un genre particulier - au profil plutôt jeune, scientifique et masculin - connaissent sur le bout des doigts des formules de quatre ou 5 mouvements. Grâce au développement d'internet, chacun peut y avoir accès et tenter de devenir un «king» de ce jeu inventé en 1974 par Ernö Rubik.

Rendez-vous

La compétition toulousaine se déroule samedi de 9h30 à 17h15 et dimanche de 9h à 16h30 à la salle Lapujade Bonnefoy au 5 rue Michel-Ange.