Toulouse: Fernandez, Jauzion et Sirieix jouent aux profs pour la bonne cause

SOCIETE Des sportifs vont lire une dictée dans des établissements scolaires, en faveur de l’Association européenne contre les leucodystrophies (ELA)…

N.S.
— 
Jérôme Fernandez lors du match de D1 de handball entre le Fenix Toulouse et Dunkerque, le 24 septembre 2014.
Jérôme Fernandez lors du match de D1 de handball entre le Fenix Toulouse et Dunkerque, le 24 septembre 2014. — F. Lancelot / SIPA

Ce n’est «ni un exercice d’évaluation, ni un concours d’orthographe», prévient l’association ELA. La dictée qui sera lue dès ce lundi dans de nombreux établissements scolaires français représente «un message de solidarité» en faveur des victimes de leucodystrophies, ces maladies génétiques orphelines qui détruisent le système nerveux central.

Les élèves pourront procéder à une autocorrection et n’auront donc pas à craindre la mauvaise note. Certains d’entre eux auront droit à des profs d’un jour très spéciaux. Le capitaine de l’équipe de France de handball Jérôme Fernandez interviendra ainsi lundi à l’école Marcel-Pagnol de Castelmaurou, associé à l’ancien joueur du XV de France et du Stade Toulousain Yannick Jauzion.

Le doublé de Jérôme Fernandez

Fernandez récidivera mardi, cette fois à l’école Jules-Ferry de Villefranche-de-Lauragais, avec son coéquipier du Fenix Toulouse Maxime Gilbert.

Quant au footballeur du TFC Pantxi Sirieix, il officiera au collège Vauquelin de Toulouse. Le milieu de terrain toulousain sera accompagné lundi à 14 h de Natacha, une jeune fille atteinte de leucodystrophie. La dictée d’ELA lance officiellement la 21e édition de la campagne «Mets tes baskets et bats la maladie» au profit de l’association parrainée par Zinédine Zidane.