VIDEO. Stade Toulousain: Le «Ice Bucket Challenge» revanchard de William Servat

RUGBY L’entraîneur toulousain a notamment nominé Craig Joubert, l’arbitre controversé de la finale de la Coupe du monde 2011 entre la Nouvelle-Zélande et la France…

N.S.

— 

William Servat effectue le Ice Bucket Challenge.
William Servat effectue le Ice Bucket Challenge. — Capture écran

Près de deux semaines après l’entraîneur du TFC Alain Casanova, un autre technicien de la Ville rose s’est soumis au «Ice Bucket Challenge»: William Servat, en charge des avants du Stade Toulousain.

Nominé par son ami et ancien coéquipier Trevor Brennan, présent dans la vidéo, l’ancien talonneur international s’est plié à cette activité, désormais virale, qui consiste à se renverser de l’eau glacée sur la tête. Objectif: sensibiliser le public à la maladie de Charcot et collecter des dons pour cette affection neurodégénérative actuellement incurable.

 

Au bord d’une piscine, avec du Céline Dion en musique de fond, Servat a nominé trois personnalités du rugby: les anciens capitaines du XV de France Jean-Pierre Rives et Fabien Pelous, mais aussi… l’arbitre sud-africain Craig Joubert.

«C’est une personne qui a marqué les esprits avec la finale de la Coupe du monde», lâche, goguenard, Servat. Apparemment, le Toulousain n’a toujours pas digéré l’arbitrage, contestable et contesté, de Joubert lors du fameux Nouvelle-Zélande – France (8-7) du Mondial 2011, auquel il a participé comme titulaire. Il n’est pas le seul.