Le Stade Toulousain se prend une tuile

SINISTRE On a peut-être frôlé la catastrophe au stade Ernest Wallon. Une poutre de la toiture d'une tribune, rénovée au début des années 1990, a cédé. Le sinistre a obligé les services techniques du club à enlever deux dalles de plusieurs mètres carrés. Du co...

©2006 20 minutes

— 

On a peut-être frôlé la catastrophe au stade Ernest Wallon. Une poutre de la toiture d'une tribune, rénovée au début des années 1990, a cédé. Le sinistre a obligé les services techniques du club à enlever deux dalles de plusieurs mètres carrés. Du coup, l'enceinte des joueurs du Stade Toulousain sera indisponible jusqu'à la fin avril. Hier, la direction du Stade a simplement déclaré qu'elle attendait les résultats des experts dans les prochains jours afin de déterminer les raisons du sinistre et l'indisponibilité du stade. Car pour la réception de Montpellier le 24 mars et de Clermont le 13 avril, les rencontres se dérouleront au Stadium.Une situation qui inquiète le TFC et la mairie de Toulouse. La pelouse du Stadium, déjà critiquée pour son mauvais état, risque de ne pas supporter les cinq matchs en six semaines imposés par les calendriers du football et du rugby. « Nous n'avons pas la mémoire courte, on n'oublie pas que le Stade nous a accueillis aux Sept Deniers après AZF », explique Hugues Henry, directeur général du TFC. Les six jardiniers de la mairie affectés au Stadium se tiennent déjà prêts à panser la pelouse, voire à la couvrir d'une bâche en cas de fortes pluies.

Philippe Font