David dans les pas de Tabanou

N. S.

— 

En stage à Navata, en Espagne.
En stage à Navata, en Espagne. — N. Stival/20 Minutes

Avec le gardien Lionel Mpasi (19 ans), Florian David (21 ans) est le seul jeune Toulousain à avoir signé un premier contrat professionnel, d'une année, cet été. «Je ne m'y attendais pas, confesse l'attaquant (1, 78 m, 71 kg), arrivé de Créteil en 2005. C'est juste une étape. J'espère réussir une très bonne saison, que ce soit avec la réserve ou l'équipe première, faire des apparitions en Ligue 1 si possible, et aller chercher une prolongation de contrat.» Autrement dit, suivre le parcours de l'ailier gauche Franck Tabanou, aujourd'hui à Saint-Etienne. Alain Casanova tente d'ailleurs la comparaison. «Florian est un peu à l'image de Franck, qui a mis du temps à percer car il était frêle sur le plan physique, et donc souvent blessé, mais aussi un peu léger sur le plan mental, avec des hauts et des bas, explique l'entraîneur toulousain. Mais Florian a beaucoup de talent.» Interrogé sur son point fort, David cite immédiatement la technique. «En revanche, je dois travailler sur le plan défensif, notamment à la perte du ballon», précise-t-il. «Un peu à l'image de Wissam Ben Yedder, Florian est capable d'être très bon dans le jeu et surtout très, très bon dans la finition», poursuit Casanova. Le néoprofessionnel affirme d'ailleurs s'inspirer de Ben Yedder et de Martin Braithwaite, ses coéquipiers et concurrents. «Je cherche à les imiter, ils sont très rigoureux dans le travail», lâche David, qui devra profiter des matchs de préparation pour se montrer. A commencer par mercredi contre Nîmes (L2), à Balma.