L'école en occitan, c'est aussi un métier

— 

Enseigner les maths en occitan à des élèves de maternelle et primaire, ce n'est pas la première chose à laquelle pensent les étudiants se destinant à la carrière de professeur des écoles. Pourtant, 3 % des élèves de l'académie suivent des cours bilingues. «Et le rectorat ouvre chaque année de 12 à 15 postes spécifiques. Sur les 155 étudiants présentés au concours depuis 2003, nous avons obtenu 95 % de réussite», insiste Pierre Escudé, responsable de cette formation à l'Ecole supérieure du professorat et de l'éducation (Espe). Les titulaires d'une licence ont jusqu'au 6 juin pour s'y inscrire*. «J'avais quelques notions et une licence d'anglais. J'ai développé l'apprentissage de l'occitan à l'Espe et c'est vraiment un plus», plaide Florian Matelot, enseignant bilingue.