Barraque quitte la maison toulousaine

— 

Les retrouvailles ont tourné court. A l'été 2013, le Biarrot Jean-Pascal Barraque retrouvait le Stade Toulousain, où il avait déjà passé deux saisons en cadets. Un an plus tard, l'ouvreur, centre ou arrière de 23 ans s'en va, direction La Rochelle. Un contrat de deux ans l'attend chez le promu en Top 14. «Jean-Pascal est un joueur de grande qualité qui a une vraie envie de venir chez nous, s'est réjoui l'entraîneur Fabrice Ribeyrolles, sur le site du Stade rochelais. C'est un jeune ouvreur français, ambitieux, qui souhaite continuer à progresser.» En Rouge et Noir, Barraque (1, 82 m, 81 kg) n'a pas su saisir sa chance lorsqu'elle lui a été (rarement) offerte. Il n'a disputé que neuf matchs, le dernier lors de la défaite à domicile contre Montpellier (12-15), le 8 février en Top 14. Barré à l'ouverture, son poste de prédilection, par McAlister et la recrue Flood, Barraque avait un temps été annoncé au Racing-Métro. Toulouse l'a libéré de sa dernière année de contrat.