Après l'espace, place à l'aéronautique

LOISIRS L’agglomération toulousaine doit accueillir deux nouveaux parcs à thème d’ici à 2010

©2006 20 minutes

— 

Ouverte depuis dix ans, la Cité de l'Espace ne sera plus le seul parc à thème de Toulouse d'ici à quatre ans. La première pierre du projet implanté sur le site historique de l'Aéropostale, à Montaudran, devrait être posée en 2008 pour une ouverture vers 2010. La même année, Aéroscopia, parc de découverte aéronautique, doit voir le jour face au hall d'assemblage de l'A380, à Blagnac.

Deux projets sur le thème de l'aviation qui, jure-t-on, seront complémentaires avec celui sur l'espace. Le premier, dont les grandes lignes ont été adoptées en décembre par le conseil municipal de Toulouse, doit faire la part belle aux pionniers et aux technologies. Le second exposera notamment une collection d'avions. L'association Toulouse Montaudran-Mémoire d'avenir, qui a oeuvré pour sauvegarder le site, rappelle cependant la nécessité de bien définir le rôle de chacun afin d'éviter la concurrence entre les deux. Et avertit : « On sait que les parcs à thème rencontrent des difficultés car ils ne répondent pas aux attentes du public. Il faut définir ce que l'on met derrière et ne pas en faire un simple parc d'attraction », insiste Gérard Hardy, de l'association. « On ne sera pas dans un monde totalement ludique, mais dans un lieu de diffusion de connaissances comme la Cité de l'Espace. Ce qu'on ne veut pas, c'est que ce soit figé et réservé aux spécialistes », insiste le maire (UMP), Jean-Luc Moudenc. L'élu sait déjà qu'il sera déficitaire, « car nous ne sommes pas dans une démarche commerciale. Mais avec des fonds publics, il sera à l'équilibre. »

B. C.

Hier, le cabinet d'architectes toulousain Cardète-Huet a été retenu pour réaliser Aéroscopia à Blagnac. Situé sur la zone de Pinot, il accueillera notamment un hall d'exposition d'avions.