Les lycées revus et corrigés

— 

Les coups de pioche résonneront au lycée Saint-Sernin jusqu'en 2018, date d'achèvement des travaux de restructuration de cet établissement de 1 700 élèves en plein cœur de Toulouse. A la fin de ce chantier, il pourra accueillir 300 jeunes de plus et répondre aux besoins démographiques de l'agglomération. C'est dans cet établissement que Martin Malvy (PS), le président du conseil régional, et Philippe de Fontaine Vive, vice-président de la Banque européenne d'investissement (BEI), ont signé lundi un contrat de financement de 200 millions d'euros destiné à la construction et la rénovation de 91 lycées de Midi-Pyrénées ou à la réalisation de l'Ecole régionale de la santé à Toulouse sur le site de La Cartoucherie. Le budget global de ces investissements se monte à 531 millions d'euros.