Après le doublé, le TO XIII vise la Super League

Rugby à XIII Le club espère intégrer le championnat britannique

Nicolas Stival

— 

Le Toulousain Vunakece (archives).
Le Toulousain Vunakece (archives). — F. Scheiber/20 Minutes

Historique ! Le Toulouse Olympique XIII a décroché son premier doublé Coupe-Championnat de France en 77 ans d'existence. Et le meilleur reste peut-être à venir. «Nous saurons dans les prochains jours si nous sommes admis en Super League», explique le président toulousain. La Super League ? C'est le gotha européen des treizistes, composé de franchises britanniques rejointes en 2006 par les Dragons catalans.

Horizon 2016


Le TO en rêve depuis une dizaine d'années. «Je suis plutôt optimiste, avoue Bernard Sarrazain. Si nous sommes pris, on passe dans le 100 % professionnel. Notre budget actuel est d'un peu moins de deux millions d'euros. En Super League, c'est au minimum le double. De plus, le rayonnement sur l'ensemble de la région Midi-Pyrénées serait colossal. Regardez les Dragons catalans : tous les 15 jours, 2 000 à 3 000 Anglais débarquent à Perpignan.» En cas de réponse positive, le TO XIII débuterait la compétition en février 2016, le temps que son nouveau stade de 10 000 places, à l'emplacement de l'actuelle enceinte des Minimes, soit livré. Les travaux doivent débuter au dernier trimestre 2014. Seul bémol : le TO ne se frottera pas d'entrée à l'élite britannique. «Avec la nouvelle formule, il y aura deux poules de 12 équipes, détaille Bernard Sarrazain. En cas d'admission, nous commencerons sans doute dans la deuxième poule. Ce sera à nous de finir dans les deux premiers pour monter dans l'élite.»

■ Premier doublé

Un mois après avoir gagné sa première Coupe de France, le TO XIII a remporté son cinquième titre de champion de France. Toulouse a battu Lézignan en finale, samedi à Perpignan (38-12).

Mots-clés :

Aucun mot-clé.