Le Stade à l'abri des regards

— 

A quoi reconnaît-on que le Stade Toulousain aborde une rencontre de phase finale ? A son degré d'isolement. D'ordinaire, le club ouvre ses portes le lundi, puis les referme pour préparer son match loin des regards. Avant le barrage du Top 14 contre le Racing-Métro, vendredi à Ernest-Wallon, le Stade a décrété le huis clos toute la semaine. L'arrière-ailier Maxime Médard (cheville) et, très probablement, l'ailier Vincent Clerc (ischio-jambiers) ne disputeront pas ce «faux» quart de finale.