Forcené mis en examen

©2006 20 minutes

— 

André Rouby, le forcené de Gensac, a été mis en examen vendredi pour « homicide volontaire sur un militaire de la gendarmerie » et pour « tentative d'homicide » sur sa compagne et d'autres gendarmes. Le 19 janvier, reclus chez lui, il avait tiré sur des membres du GIGN en en blessant un mortellement. « Il a été placé sous mandat de dépôt mais reste hospitalisé. Les juges d'instruction ont prescrit une expertise psychiatrique », a indiqué le procureur de la République, Paul Michel.