Lavergne fixé en mai

©2006 20 minutes

— 

L'ancien administrateur-judiciaire, Jean-Marcel Lavergne, devra attendre le 9 mai pour être fixé sur son sort. C'est la date du jugement mis en délibéré vendredi par le tribunal correctionnel après une semaine d'audience. Il est accusé de malversations et de détournements de fonds de sociétés dont il avait la charge, notamment l'usine papetière Job. Cinq ans de prison, dont quatre ferme, ont été requis à son encontre. Pour sa défense, son avocat a évoqué la « spirale de l'argent ».