Le rebond des balles jaunes

— 

Quelque 52 000 balles vont être recyclées en revêtement pour terrain de sport.
Quelque 52 000 balles vont être recyclées en revêtement pour terrain de sport. —

Huit palettes de cartons, bien saucissonnés, et contenant quelque 52 000 balles de tennis usagées. Le convoi s'est ébranlé lundi matin depuis le siège de la Ligue régionale de Tennis, à Balma. Direction la région parisienne, où les balles vont être concassées puis transformées en «sols sportifs» pour des hôpitaux ou des structures accueillant des enfants défavorisés. «Ces 50 m3 de balles, données par les licenciés, vont permettre d'obtenir un petit terrain de jeu», indique Audrey Moronval, conseillère en développement à la Ligue. «L'Opération balle jaune» est reconduite depuis 2009. Elle a déjà permis à l'hôpital La Grave de se doter d'un terrain de 150 m2. La Ligue compte lancer un appel à candidatures pour recenser les associations locales qui voudraient profiter de ce dispositif à la fois écolo et solidaire.