L'Occitanie prépare le Mondial lapon

N. S.

— 

Cet été, il y aura bien sûr une Coupe du monde au Brésil. Mais pas seulement. 12 équipes, non reconnues par la Fifa, se retrouveront au nord de la Suède, en Laponie, du 1er au 8 juin, sous l'égide de la ConIFA (Confédération des associations de football indépendantes). Parmi elles, l'Occitanie, versée dans le groupe B, avec l'hôte lapon et l'Abkhazie, entité caucasienne à l'histoire tourmentée. «Nous allons aligner la plus grosse équipe de tous les temps, promet Nicolas Desachy, le président de l'AOF (Associacion Occitana de Fotbòl), née en 2004. Nous voulons gagner l'épreuve. Mais le niveau sera très élevé.» La «Seleccion» sera constituée de 19 joueurs du Languedoc et de Midi-Pyrénées. «Nos meilleurs éléments ont évolué en National ou en L2 espagnole, lâche Desachy. Nous n'avons aucune revendication politique. Mais les joueurs doivent adhérer à la culture et aux valeurs occitanes : respect, convivialité, humilité et combativité».