L'expérience va durer neuf mois.
L'expérience va durer neuf mois. — F. Scheiber/20 Minutes

Toulouse

Pôle emploi se lance dans le recrutement sans CV

EXPÉRIMENTATION Le but est d'éviter les discriminations à l'embauche

Exit le CV, ce sésame incontournable mais souvent réducteur. Place au questionnaire en ligne*. Jusqu'en octobre, Pôle emploi a décidé d'expérimenter en Midi-Pyrénées et en Aquitaine «le recrutement sans CV». Pour postuler, les candidats doivent remplir un formulaire rédigé par le recruteur et un conseiller spécialisé. Il établit les critères nécessaires pour occuper le poste. Contrairement aux diplômes, ou au déroulé aride d'un CV, il permettra de détecter les aptitudes à coller au profil et la motivation.

Le critère du «savoir être»


La convocation, ou non, à l'entretien d'embauche dépendra du score obtenu. «Nous connaîtrons le savoir-faire et le savoir être du candidat», précise Frédéric Toubeau, le directeur régional de Pôle emploi. Il voit surtout dans ce procédé un moyen de lutter contre les discriminations classiques à l'emploi : l'âge, le physique, le lieu où l'on habite ou encore le handicap. «Les plus courantes restent la couleur de peau, le nom et l'adresse», confie Marie Lacoste, responsable de l'association Avenir-Nouvelle Maison des chômeurs. Elle pense que «tous les moyens sont bons», y compris celui-là, pour lutter contre le chômage. «A condition que les employeurs jouent le jeu, ajoute-t-elle. Car, une fois le sas du CV supprimé, les éléments discriminants peuvent resurgir à l'entretien».

Pole emploi espère pourvoir un millier d'offres sans CV dans la région en neuf mois. Le dispositif fera ensuite l'objet d'un bilan qui dira s'il faut étendre la nouveauté à tout l'Hexagone.

■ Recruteurs

Pour l'instant, les entreprises prêtes à tenter l'expérience sont dans la restauration collective, les services à la personne, l'hôtellerie-restauration ou encore les assurances.