Aurier doit gérer ses émotions

Nicolas Stival

— 

Serge Aurier, le défenseur du TFC.
Serge Aurier, le défenseur du TFC. — F. Scheiber/20 Minutes

Match après match, Serge Aurier (21 ans) en impose toujours plus. En défense centrale comme dans le couloir droit, son poste favori, où il débutera ce vendredi (20 h 30) contre Saint-Etienne, au Stadium. «On n'a pas tout vu, prévient Alain Casanova. Quand il saura gérer ses émotions, il sera encore plus impressionnant.»

Déjà neuf cartons jaunes


L'international ivoirien, qui disputera cet été le Mondial au Brésil, collectionne les cartons jaunes : déjà neuf au total cette saison. Aurier, sous contrat jusqu'en 2018, sera ainsi suspendu mardi, contre Bastia. «J'essaie de me tenir loin de l'arbitre, je crois que j'ai un problème avec le maillot jaune», sourit l'ex-Lensois auquel son entraîneur ne reproche pas son engagement, inhérent à son jeu, mais sa langue parfois trop bien pendue. Malgré ce défaut perfectible, une brillante carrière semble promise au défenseur le plus efficace de L1 (deux buts, quatre passes décisives), à égalité avec le Monégasque Kurzawa (quatre buts, deux passes). «Il a encore beaucoup de travail et se sent très, très bien chez nous», tempère Casanova.