Quand la nature prend d'étranges allures…

— 

A priori, pas de point communentre ces quatre loustics : Que ce soit Kate Atkin, une artiste anglaise adepte des coquilles de moules, Cécile Beau, qui aime scruter les entrailles de la nature, la plasticienne Emilie Benoist ou enfin Hicham Berrada, qui bidouille les images. On ne voit pas ce qu'ils pourraient comploter ensemble. Et bien, on se trompe. La preuve, avec cette expo collective dénommée «Etrange Nature»…