Les parents d'élèves en campagne

— 

Une meilleure insonorisation, des cours d'école mieux adaptées ou des dortoirs assez grands pour accueillir tous les enfants qui souhaitent faire la sieste. Ce sont quelques-unes des demandes récurrentes effectuées par les parents d'élèves de Haute-Garonne dans un questionnaire réalisé par la FCPE, fédération qui les représente. Au total 89 écoles ont répondu, soit 10 % des établissements du département. «Cela nous a permis d'avoir un état des lieux des préoccupations. Nous allons nous en servir pour interpeller les candidats sur le thème Mieux vivre à l'école», explique Hélène Rouch, sa présidente. En particulier sur le périscolaire, important après le retour de la semaine à 4, 5 jours. «A Toulouse, 70 % des parents se disent satisfaits de la qualité des activités. Mais dans les petites communes, beaucoup déplorent un manque de concertation, cela pose la question de la gouvernance», relève Laurence Casalis de la FCPE.